Accueil|Grands Prix|Étude sur les Grands Prix

Étude sur les Grands Prix

Première étude sur la performance financière d'entreprises lauréates d'un Grand Prix québécois

MONTREAL, le 24 oct. 2008/CNW Telbec/ - À l'occasion du 10e anniversaire des Grands Prix québécois de la qualité, le Mouvement québécois de la qualité rend public, par voie de communiqué, les résultats d'une première étude de cas portant sur la performance financière d'entreprises lauréates d'un Grand Prix québécois de la qualité par rapport à l'industrie. Les résultats de cette enquête démontrent que les entreprises lauréates ont dépassé de beaucoup les entreprises comparables de leur secteur d'activité économique au chapitre de la performance financière au cours de la période d'évaluation qui s'échelonnait sur trois ans.

« Les résultats de cette étude de cas font la démonstration que lorsque l'approche qualité est bien comprise et bien intégrée dans tous les processus et dans tous les secteurs de l'entreprise, elle améliore d'une façon substantielle la performance financière », soutient madame Johanne Maletto, directrice générale du Mouvement québécois de la qualité.

L'enquête a été menée auprès d'entreprises manufacturières et de services ayant remporté un Grand Prix québécois de la qualité, une Grande Mention ou une Mention entre 1999 et 2006. Parmi les entreprises répondant aux critères, une vingtaine disposaient d'une information financière complète leur permettant de répondre au questionnaire d'enquête et 11 d'entre elles ont pu compléter l'exercice dans les délais prévus. Les indicateurs financiers retenus pour l'étude étaient les suivants : marge bénéficiaire nette, marge bénéficiaire brute, rendement sur l'investissement, fonds de roulement, niveau d'endettement et variation du chiffre d'affaires. Chacune des entreprises a fait l'objet d'une évaluation portant sur trois années financières (l'année précédant le Prix, l'année d'obtention du Prix, puis l'année suivante). Chacune des entreprises a été comparée à un groupe témoin formé d'entreprises canadiennes de taille semblable de son secteur d'activité.

Réagissant au contenu du rapport d'enquête, le ministre du Développement économique, de l'Innovation et de l'Exportation, monsieur Raymond Bachand a mentionné que « Cette enquête démontre que le management de la qualité et l'adoption de meilleures pratiques d'affaires constituent des moyens efficaces pour améliorer la performance des entreprises et par le fait même leur compétitivité ».

Les résutats : les entreprises lauréates ont dépassé de beaucoup les entreprises comparables

Les résultats globaux obtenus par les 11 entreprises ayant participé à l'enquête sont les suivants :

  • 87 % des répondants ont enregistré une note supérieure à la médiane de l'industrie pour la marge bénéficiaire nette;
  • 60 % des répondants ont eu une note supérieure à la médiane de l'industrie pour la marge bénéficiaire brute;
  • 73 % des répondants ont obtenu un rendement sur l'investissement supérieur à la médiane de l'industrie;
  • 80 % des répondants ont dépassé la ligne médiane de l'industrie pour le fonds de roulement;
  • 66 % des répondants ont un niveau d'endettement inférieur à la médiane de l'industrie;
  • 55 % des répondants ont vu leur chiffre d'affaires progresser plus fortement que la médiane de l'industrie.

Des résultats encore plus concluants pour les entreprises lauréates d'un Grand Prix québécois de la qualité

Au Québec, le système de reconnaissance comprend trois paliers, soit le Grand Prix québécois de la qualité, qui représente la plus haute distinction, puis la Grande Mention et la Mention. Sur les onze entreprises ayant participé à l'étude, cinq sont lauréates d'un Grand Prix. Les résultats enregistrés par ces cinq entreprises sont particulièrement éloquents :

  • 100 % des répondants ont eu une note supérieure à la médiane et même au meilleur quartile de l'industrie pour la marge bénéficiaire nette;
  • 100 % des répondants ont obtenu une note supérieure à la médiane et au meilleur quartile de l'industrie en ce qui a trait à la marge bénéficiaire brute;
  • 80 % des répondants ont eu un rendement sur l'investissement supérieur à la médiane de l'industrie et 50 % ont obtenu un résultat supérieur au meilleur quartile;
  • 60 % des répondants ont dépassé la ligne médiane de l'industrie pour le fonds de roulement, alors que 50 % sont supérieurs au meilleur quartile;
  • 60 % des répondants ont un endettement inférieur à la médiane de l'industrie, alors que 50 % ont un niveau d'endettement inférieur au meilleur quartile de l'industrie;
  • 75 % des répondants ont vu leur chiffre d'affaires progresser plus fortement que la médiane de l'industrie.

La réalisation de cette étude de cas est le fruit du travail conjoint mené par le Mouvement québécois de la qualité et le ministère du Développement économique, de l'Innovation et de l'Exportation et d'une collaboration de Léger Marketing, de la Banque de développement du Canada et de l'Ordre des comptables en management accrédités du Québec.

Pour consulter cette étude, cliquez ici.

Renseignements
Claude Paquin
Directeur au développement des affaires
Mouvement québécois de la qualité
418 952-4115

FORMATION 
COMPLET 
17 novembre
Douze organisations québécoises récompensées pour leur performance remarquable

Montréal, le 16 novembre 2017 – Douze organisations québécoises ont été...

16 novembre
Le Salon sur les meilleures pratiques d’affaires célèbre son 25e anniversaire avec la présentation en primeur de la première usine cyber-physique au Canada

Montréal, le 16 novembre 2017 – Le Mouvement québécois de la qualité a donné ce matin le coup d'envoi...

05 juillet
Grands Prix québécois de la qualité

Les questionnaires 2018 des Grands Prix québécois de la qualité sont en ligne. Téléchargez-les dès...