Retour aux ressources
Fiche outil | 11 mai 2021

Gestion de crise – Contrôler les coûts

Contenu réservé aux membres

Contrôler les coûts

Cette fiche outil a été conçue pour aider les entreprises à faire face à des épidémies ou pandémies telles que celles de la COVID-19. Facilement transposable à d’autres types de crise, elle s’applique à tous les types d’entreprise : services, manufacturier, organismes publics ou autres.

Le processus décisionnel présente une série d’activités ou de questions permettant d’effectuer une analyse de la situation et de se préparer à affronter efficacement la crise.

Méthode

En période de crise, le contrôle des coûts est crucial. On doit tout revoir et s’assurer de se concentrer sur les besoins essentiels.

Pour trouver des solutions, l’organisation fait équipe avec ses clients et ses créanciers.

Si elle a les reins assez solides, elle élimine toutes les dépenses non essentielles afin de protéger les revenus des employés et d’optimiser les opérations en vue de préparer l’après-crise.

Finalement, au fur et à mesure de l’avancement de la situation, elle analyse les scénarios possibles à mettre en place.

1. Arrêter tout ce qui n’est pas essentiel

  • Réduire/cesser toutes les dépenses de déplacement
  • Réduire/cesser toutes les dépenses de fournitures de bureau
  • Annuler les commandes non essentielles
  • Réduire au maximum l’impression de documents
  • Diminuer/fermer le chauffage ou la climatisation
  • Minimiser l’éclairage
  • Espacer le ménage ou le faire faire par chacun
  • Suspendre les abonnements (périodiques, etc.)

2. Contacter les clients ayant des comptes à payer afin d’obtenir un arrangement à l’amiable (paiements minimums)

3. S’entendre avec les créanciers pour retarder ou étaler les paiements

4. S’entendre avec l’institution financière

5. Faire prendre des vacances aux employés qui le désirent

6. Épuiser la banque de congés maladie

7. Épuiser le temps accumulé

8. Réorganiser les tâches afin d’optimiser le travail et de réduire au maximum le personnel

9. Diminuer les heures des consultants/sous-traitants (employés non permanents)

10. Diminuer les heures de travail des personnes non absolument essentielles

11. Diminuer les heures de travail de tous

12. Licencier temporairement le personnel non absolument essentiel

13. Licencier temporairement une partie ou l’ensemble du personnel

 

Retour au logigramme

Cette ressource est réservée
aux membres seulement

Pour lire la suite, choisissez l’une des deux options suivantes :

Ressources similaires