Fiche outil | 11 mai 2021

Kata

Contenu réservé aux membres

Apprendre en répétant

Vous vous souvenez du film The Karate Kid? Il comporte une scène mémorable où un jeune élève découvre qu’il avait à son insu assimilé une technique à force de répéter une série de gestes.

C’est là toute l’essence du kata, mot qui, dans les arts martiaux japonais, signifie « suite codée de mouvements constituant un exercice d’entraînement à la pureté du geste ». En répétant ces gestes aussi souvent que nécessaire, on finit par acquérir l’habileté désirée.

En gestion des organisations, le mot « kata » a fini par désigner un outil servant à inculquer, au moyen de la répétition, une technique, une série de principes, etc.

Le fabricant Toyota utilise deux formes de kata : un pour l’amélioration et un autre pour le coaching.

Un kata d’amélioration est une série d’actions que l’on répète jusqu’à ce qu’elle devienne une habitude et apporte de nouvelles compétences.

Quant au kata de coaching, il permet un apprentissage structuré et dans l’action, avec un coach qui est habituellement un gestionnaire.

Tous deux sont basés sur l’approche scientifique de résolution de problèmes.

La démarche commune aux deux formes de kata fait appel à quatre ingrédients fondamentaux pour acquérir de nouvelles compétences : la pratique quotidienne, les répétitions (kata), le coaching et la maîtrise.

Résultats

  • Résolution de problèmes au quotidien et à tous les niveaux de l’organisation.
  • Développement en continu des compétences, tant pour les personnes coachées que pour le coach.
  • Mobilisation autour d’une vision commune.
  • Élimination progressive des obstacles entravant la vision de l’organisation.

Conditions de succès

  • Comprendre la vision de l’organisation afin que l’apprenant saisisse bien les défis qui en découlent.
  • Lors des expérimentations, cibler un seul obstacle à la fois.
  • Travailler le kata dans le cadre d’un système de gestion au quotidien, afin d’ancrer la démarche dans la culture d’amélioration continue.
  • Établir les rôles de chacun :
    – le coach (gestionnaire) enseigne le kata d’amélioration et est imputable des résultats (il aide son apprenant)
    – l’apprenant (ex. superviseur) est responsable de la condition cible et travaille avec son équipe pour l’atteindre.

Méthode

Kata d’amélioration

Le kata d’amélioration comporte quatre étapes répétées plusieurs fois jusqu’à l’atteinte d’une vision. Comme cette dernière peut sembler audacieuse et hors de portée, elle est déclinée en objectifs ou défis plus réalistes.

La série d’activités proposée dans les étapes ci-après doit être répétée telle quelle jusqu’à ce qu’elle soit maîtrisée. Pour ce faire, après chaque expérience ou répétition, l’apprenant se pose les questions suivantes :

  • Quel est votre défi ou objectif?
  • Où en êtes-vous actuellement?
  • Qu’avez-vous tenté au dernier essai?
  • Quel a été votre résultat?
  • Qu’avez-vous appris?
  • Quelle est votre prochaine expérience?

1. Comprendre le défi ou l’objectif

Bien comprendre le défi ou l’objectif est essentiel à l’atteinte d’une vision, car il procure un sens, une direction utile. Cependant, nous faisons souvent face à des défis qui peuvent sembler inatteignables et le chemin pour s’y rendre est imprévisible et parsemé d’embûches.

Rappelons-nous en effet que ces défis peuvent se situer sur des horizons aussi rapprochés que six mois, mais aussi éloignés que trois ans ! Mais pas besoin de s’inquiéter puisque vous n’avez pas à atteindre tout de suite ce défi ultime. Vous expérimenterez petit à petit pour parvenir à la prochaine condition cible, puis à la suivante. C’est exactement ce que font les scientifiques.

2. Capter la condition actuelle

Il est important de comprendre et de quantifier où vous en êtes maintenant. C’est sur cette base que vous saurez fixer votre prochaine cible. Il ne sert donc à rien de lancer une cible dans les airs, de nulle part. L’équipe doit sentir en effet que la cible veut dire quelque chose.

Si votre défi porte sur un indicateur, partez du résultat actuel de cet indicateur. Interrogez-vous sur le pourquoi de ce résultat.

3. Établir la prochaine condition cible

Divisez le défi en cibles plus petites. Il s’agit de fixer une cible simple comme premier pas vers le défi ultime. Lorsque vous aurez atteint ce premier résultat, vous pourrez fixer la prochaine cible, et ainsi de suite. Il n’est pas rare d’observer des cibles atteignables sur une période d’une semaine à trois mois.

4. Expérimenter vers la cible établie

On ne sait jamais à l’avance comment on va s’y prendre pour atteindre une cible. Nous avons besoin de tester et de retester nos idées.

Une bonne façon d’atteindre une cible est d’expérimenter sans trop attendre. Essayez, voyez ce qui se passe et réajustez en vous basant sur ce que vous avez appris. Pour tirer toutes les leçons d’une expérience, mettez par écrit ce que vous en attendez et ensuite ce qui s’est passé réellement. Vous pourrez ainsi comparer les deux scénarios et recommencer avec une prochaine cible.

Kata de coaching

Le kata de coaching consiste en une série de questions posées à l’apprenant par le coach, habituellement à l’étape 4 du kata d’amélioration. Il aide l’apprenant dans ses expérimentations vers sa prochaine condition cible et assure sa progression. Les questions de coaching sont :

  • Quelle est la condition cible?
  • Quelle est la condition actuelle?
    – Quelle a été la dernière expérience?
    – Quels ont été les résultats attendus?
    – Que s’est-il produit exactement?
    – Qu’avez-vous appris?
  • Quels obstacles vous empêchent d’atteindre la condition cible? Lequel retient en ce moment votre attention?
  • Quelle est la prochaine expérience? Quels sont les résultats attendus?
  • Quand pourrons-nous valider ensemble ce que nous avons appris de cette expérience?

Références

  • CARRINGTON, Elizabeth, Improvement Kata Experience, atelier du 10 mai 2016 présenté par le Mouvement québécois de la qualité à Montréal.
  • ROTHER, Mike, Toyota Kata: Managing People for Improvement, Adaptiveness and Superior Results, 1st Edition, McGraw Hill Books, 2010, ISBN 13 978-0071635233.
  • ROTHER, Mike, The Challenge of Developing Lean Management v5.0, mai 2015.
  • Université du Michigan, The Improvement Kata. Consulté le 2018-10-25.
  • Toyota Kata Spirit with Sword Maker Pierre Nadeau. Consulté le 2018-10-25.
  • LANDRY, Sylvain, BEAULIEU, Martin, Lean, kata et système de gestion au quotidien – réflexions, observations et récits d’organisations, JFD éditions, 2016, ISBN 978-2-923710-71-6.
  • Mouvement québécois de la qualité, Aide-mémoire sur les différentes étapes du kata.
  • ROTHER, Mike, Example Coaching Cycle – The Basic 5Q Structure. Consulté le 28 octobre 2018.

Cette ressource est réservée
aux membres seulement

Pour lire la suite, choisissez l’une des deux options suivantes :

Ressources similaires