Fiche outil

Point de contact

Contenu réservé aux membres

Bien amorcer une réunion ou une présentation

Les meilleurs animateurs d’équipe et conférenciers du monde captent l’attention de leurs coéquipiers ou de leur public dès le début de l’activité. Les trente premières secondes sont déterminantes. C’est le moment de créer un contact solide avec les personnes présentes et d’asseoir sa crédibilité pour ainsi faciliter la relation et le déroulement de la rencontre.

La technique du point de contact consiste à mettre en évidence le plus tôt possible vos points en commun avec un groupe ou un auditoire. Pour ce faire, vous devez utiliser des images et des mots pertinents et percutants pour établir le contact avec les gens qui vous écoutent.

Résultats

  • Auditoire captif et réceptif dès le début de l’activité.
  • Climat favorable aux échanges.
  • Participation plus naturelle aux discussions.
  • Mobilisation accrue des participants lors d’un atelier.

Conditions de succès

  • Bien adapter et préparer son introduction en fonction de chaque auditoire.
  • Faire preuve d’un maximum de dynamisme dès le début de l’activité.
  • User d’empathie et d’observation pour apporter des ajustements en direct.

Méthode

1. Trouvez un point commun avec les personnes présentes

Pensez à votre point de contact avant même de débuter : l’improvisation peut jouer contre vous! D’entrée de jeu, mettez en évidence vos points communs avec l’auditoire. Si vous faites une présentation devant un grand groupe, tentez une blague ou un mot d’esprit concernant la profession ou le domaine d’activité de votre auditoire. S’il s’agit d’une rencontre d’équipe, allez-y d’un bon mot ou d’un commentaire amusant (mais aimable) sur l’un ou l’autre de vos coéquipiers.

Un statisticien qualité a un jour ouvert sa présentation avec la blague suivante : « la profession de statisticien a été inventée dans le seul but de faire paraître les comptables comme des stars excitantes et prestigieuses ».

À une réunion d’une association professionnelle tenue par un magnifique samedi ensoleillé de juin, le président a inauguré les débats en lançant : « je vous remercie d’avoir bravé le beau temps pour venir ici aujourd’hui ».

Ces deux exemples montrent comment un animateur ou un présentateur peut, avec une simple blague, se faire le complice de son auditoire.

Une autre possibilité consiste à raconter une anecdote ou le fil conducteur qui vous amène à cette rencontre. Faites un lien avec un sujet d’intérêt, un fait d’actualité ou un aspect géographique (le classique « Salut Montréal! » des groupes de musiciens). L’idée est de démontrer que vous n’êtes pas un extraterrestre malgré que vous soyez le centre d’attention. Évitez à tout prix les introductions impersonnelles telles que : « bonjour, ça me fait plaisir d’être ici aujourd’hui ».

2. Soyez attentif

Portez attention aux signaux qui vous sont envoyés. Votre public vous regarde-t-il? C’est bon signe! Si les gens se parlent entre eux ou semblent ennuyés, c’est tout simplement qu’ils n’ont pas encore « accroché ». Ne paniquez pas et reconnaissez la situation en disant quelque chose comme « je pense que j’en ai perdu un ou deux, laissez-moi recommencer! » Si vous avez bien préparé votre présentation ou la réunion, vous n’aurez aucun mal à adapter votre discours (niveau de langage, contenu, exemples) selon l’intérêt que vous percevez. Votre auditoire vous guide!

3. Soyez vous-même

Les gens sont davantage portés à écouter s’ils sentent que vous vous exprimez naturellement, sans artifice. Créez un bon contact visuel dès le départ. Pour ce faire, pensez à lever les yeux vers le groupe ou la salle, sans toutefois regarder une personne en particulier. Rien de plus « déconnectant » qu’un animateur ou un présentateur ayant les yeux constamment rivés sur ses notes.

À propos de notes, ne les utilisez que pour vérifier où vous en êtes. Dès que vous vous êtes repéré, levez de nouveau les yeux.

Utilisez des exemples personnalisés, référez-vous à des faits vécus lorsque c’est pertinent et interpellez les gens.

4. Captez l’attention

Apportez un objet, des photos ou du matériel en lien avec votre sujet pour attirer l’attention et renforcer le message que vous souhaitez transmettre. Stimulez le maximum de sens possible de votre auditoire afin de rallier toutes les personnalités!

Références

  • REYNOLDS, Garr, The Naked Presenter: Delivering Powerful Presentations With or Without Slides, New Riders, ISBN 0321704452.

Cette ressource est réservée
aux membres seulement

Pour lire la suite, choisissez l’une des deux options suivantes :

Ressources similaires