Ressources

Réussir ses projets en gérant le risque avec la norme ISO 31000

Formation / Processus

Les entreprises évoluent aujourd'hui dans un environnement dont la complexité s'accroît et où les risques sont nombreux et omniprésents. Elles doivent démontrer qu'elles gèrent bien l'ensemble des risques : économiques, environnementaux, sociaux, culturels, de gouvernance, etc.

La norme parapluie ISO 31000 « fournit des principes, un cadre et des lignes directrices pour gérer toute forme de risque ». Mais comment faire pour bien comprendre les principes derrière cette norme? Que signifie le cycle de la gestion du risque, incluant l'identification, l'évaluation, la gestion, la communication et le suivi, cela pour satisfaire les attentes des parties prenantes?

Grâce à une approche dynamique d'enseignement, la formatrice et ses invités vous feront découvrir la norme ISO 31000, qui chapeaute et intègre les concepts de qualité, d'environnement et de santé-sécurité.

Formation reconnue par Genium360
Durée 1 jour de 8 h 30 à 16 h 30
Prix Contactez-nous pour une soumission!

Objectifs

Les participants seront en mesure de comprendre les notions suivantes, conformément à la norme ISO 31000, et sauront en apprécier les bénéfices pour leur organisation :

  • les concepts fondamentaux
  • le vocabulaire
  • les principes
  • le cadre et les processus de la gestion du risque.

Ils sauront également évaluer les bonnes pratiques et le niveau de maturité en gestion du risque, en plus de cerner la gestion du risque en matière de responsabilité sociétale.

À qui s’adresse

À tout dirigeant, gestionnaire, chef d'équipe ou gestionnaire de projet qui souhaite développer ses connaissances en gestion du risque.

Bénéfices

Les participants seront en mesure de :

  • distinguer les concepts fondamentaux, les principes, les phases et les étapes clés du processus de gestion du risque
  • identifier le niveau de maturité de leur entreprise ou organisme en ce qui concerne la gestion du risque
  • se sensibiliser aux risques liés aux opérations, à la responsabilité sociétale, à la stratégie d'entreprise et au reporting, dont les risques environnementaux
  • prendre part à la mise en œuvre d'un programme crédible de gestion du risque.
Déboulonner les mythes au sujet de la gestion du risque Exercice – Mythes et réalités, gestion du risque Mieux appréhender la gestion du risque aujourd’hui grâce à une compréhension historique du risque Historique du risque et des normes de gestion du risque Maîtriser les définitions et concepts du risque Définitions et concepts du risque Être en mesure d’intégrer les principes de management du risque dans toute démarche de gestion du risque 11 principes de management du risque selon ISO 31000 Être en mesure de bien planifier la démarche de gestion du risque Planification de la gestion du risque Engagement de la direction Identification des parties prenantes Identification des responsabilités Mettre en application certains concepts Exercice – Avantages pour votre organisation Exercice – Identification des parties prenantes et enjeux importants pour chacune Savoir identifier les risques auxquels une organisation est soumise Identification des risques Mettre en application certains concepts Exercice – Identifiez au moins trois sortes de risques pour votre organisation Distinguer les différents volets de l’analyse du risque, obtenir des outils pour les mettre en œuvre Analyse du risque Évaluation des conséquences Évaluation de la probabilité d’incident Détermination du niveau de risque Présentation d’outils et de matrice permettant cette analyse du risque Priorisation du risque Mettre en application certains concepts Exercice – Identifiez les causes, conséquences et barrières d’un incident de sécurité pouvant affecter votre organisation Déterminer comment gérer son risque Traitement du risque Options de traitement du risque Plans de traitement Savoir comment gérer le risque résiduel et assurer un suivi continu du risque Acceptation du risque et surveillance de celui-ci Intégrer les bonnes pratiques de communication dans le processus de gestion du risque et être en mesure d’établir un plan Communication en gestion du risque Enjeux de perception Définition des objectifs Plan de communication du risque Identifier et gérer les risques environnementaux selon le type d’entreprise Gestion du risque environnemental Comprendre comment la responsabilité sociale peut devenir un des outils de la gestion du risque Responsabilité sociale comme outil de gestion du risque Tester les acquis Quiz

Lorraine Simard

Consultante spécialisée en management durable, dialogue de gestion et responsabilité sociétale, fondatrice de CBleue inc.

Lorraine Simard détient un diplôme de deuxième cycle en management de HEC Montréal et de deuxième cycle en environnement de l'Université de Sherbrooke, en plus d'un baccalauréat en arts et lettres de l'Université de Montréal. Elle cumule plusieurs autres formations dont celles en gestion du risque, en reddition de compte et en gouvernance.
Ses réalisations dans les secteurs de la grande industrie métallurgique, des mines et des services l'ont amenée à accompagner des membres de direction et des gestionnaires face aux enjeux majeurs et aux risques de la responsabilité sociétale.

Les expériences de Mme Simard auprès de dirigeants et de gestionnaires au Québec, en France, en Afrique centrale et en Afrique de l'Ouest lui permettent de saisir l'ampleur des enjeux et des défis des petites et des grandes organisations. Mme Simard évalue ceux-ci avec les parties prenantes et développe avec elles les meilleurs processus pour gérer les risques dans une perspective de prévention et d'amélioration continue. Sa démarche est reconnue pour être accessible et humaine. Elle conseille et forme ses clients, elle évalue les écarts des pratiques et elle implante les actions appropriées jusqu'à la préparation de l'audit interne sur le processus système des organisations.

Mme Simard est membre de plusieurs comités consultatifs, dont le Conseil patronal de l'environnement du Québec (CPEQ) et la Chaire en responsabilité sociale et développement durable de l'Université du Québec à Montréal. Cofondatrice, elle est nommée Secrétaire générale du Comité 21 Québec, organisme voué au développement des habiletés de management durable de la relève dirigeante.

Karine Casault

MBA, VE, gestionnaire de risques certifiée PECB et consultante associée, CBleue

Consultante associée spécialisée en responsabilité sociétale pour CBleue depuis bientôt sept ans et vérificatrice environnementale, Karine Casault accompagne les entreprises de plusieurs façons : élaboration de leur stratégie de responsabilité sociétale, gestion environnementale, stratégie d'engagement avec les parties prenantes, stratégie d'engagement communautaire, gestion des plaintes, mobilisation interne et communications. Elle effectue pour ses clients des mandats de vérification environnementale, de rédaction et de collecte des données. Ces interventions couvrent les rapports de développement durable, les audits de rapports de développement durable ainsi que les politiques de développement durable (élaboration, implantation et engagement auprès des parties prenantes). Son parcours multidisciplinaire en fait une ressource de choix des plus compétentes et recherchées.

Mme Casault donne des formations sur la revue et l'analyse de presse et la communication responsable aux professionnels de la communication depuis 2010, au service de formation continue de l'UQAM.

Retour à la recherche

Ressources similaires

Audits de performance

Toutes les catégories
Restez au courant

L'infolettre MQQ

Pour rester informé sur les nouvelles tendances en matière de performance organisationnelle, inscrivez-vous à notre infolettre.