Retour aux ressources
Fiche outil | 4 mai 2021

Sept questions clés

Contenu réservé aux membres

Examiner une question sous tous ses angles

Qui, quoi, quand, où, pourquoi, comment, combien? Ce sont les sept questions qui définissent les circonstances d’un fait. Utilisé depuis longtemps, l’outil des sept questions clés permet de questionner à la manière d’un journaliste. Léonard de Vinci lui-même l’appliquait!

Bien employé, l’outil assure de ne rien omettre d’essentiel ou d’important dans l’exploration d’une situation. C’est pourquoi il fait appel à notre pensée divergente (créatrice). D’ailleurs, on l’utilise beaucoup en résolution de problème, à l’étape de la collecte de données.

La méthode est connue en anglais sous l’appellation 5Ws & 2H (Who, What, Where, When, Why, How et How Much). En français, on utilise différentes abréviations telles que QQQOPCC (qui, quoi, quand, où, pourquoi, comment et combien) ou 3Q+OPCC.

Résultats

  • Portrait global, complet et factuel d’une situation.
  • Série de données utiles permettant de faire un résultat. Ces dernières sont organisées ou non, par question.
  • Meilleure compréhension d’une réalité suite à l’analyse des données obtenues.

Conditions de succès

  • Se rappeler qu’il n’y a pas de bonnes ou de mauvaises questions. Ces dernières servent à considérer tous les aspects d’un fait.
  • Ne pas chercher à relier coûte que coûte un fait à une question donnée : l’essentiel est d’avoir trouvé l’information!
  • Persévérer! Les équipes éprouvent souvent de la difficulté à utiliser l’outil au début, car elles accordent trop d’importance aux questions, alors que ce sont les réponses qui comptent.

Méthode

Faire le tour d’une réalité consiste à se poser une foule de questions, et à y répondre. Chaque question doit avoir une réponse factuelle. Si tel n’est pas le cas, c’est qu’on a peut-être affaire à une perception à clarifier, plutôt qu’à une réalité. L’essentiel est d’explorer chacune des lettres de l’abréviation QQQOPCC.

1. Établir la liste des questions

Il y a deux manières d’établir la liste des questions. La première consiste à le faire en groupe, pendant la réunion elle-même. Vous affichez pour rappel les abréviations QQQOPCC (ou 3Q+OPCC) et vous demandez à l’équipe de bâtir les questions au fur et à mesure. De cette façon, les participants posent la question et y répondent immédiatement.

L’autre méthode consiste à préparer vous-même les questions avant la réunion. Le travail de l’équipe se ramène alors à trouver des réponses aux questions. Cette façon de faire est utile lors des premières utilisations de l’outil.

2. Demander aux participants de répondre

Il peut y avoir plus d’une réponse à une même question. L’important est de sentir que vous avez toutes les réponses en main – que vous avez suffisamment exploré chaque question. Il peut arriver aussi qu’il faille aller se procurer des compléments de réponses au moyen d’une collecte de données additionnelle.

Pour vous guider dans la préparation des questions et l’élaboration des réponses, vous pouvez utiliser le tableau ci-après.

Références

  • GELB, Michael J., Pensez comme Léonard de Vinci, Les Éditions de l’Homme, 2004, ISBN 9782761920384.
  • QQOQCCP [en ligne]. Wikipédia. Consulté le 2017-09-11.

 

Cette ressource est réservée
aux membres seulement

Pour lire la suite, choisissez l’une des deux options suivantes :

Ressources similaires