Retour aux ressources
Résumé de congrès | 30 mai 2021

Sommet de l’IDP 2018 – Innovation à l’échelle humaine

Contenu réservé aux membres

En matinée, le Mouvement a effectué une visite chez Girardin Micro Bird, fabricant d’autobus à Drummondville. De plus, nous avons animé un atelier LEGOMD Serious PlayMD.

Parmi les conférenciers de l’après-midi, le cas SmartHalo est un bel exemple de transition numérique, ou révolution 4.0, à l’œuvre dans les entreprises et en développement de produits.

Notre coup de cœur fut sans conteste le conférencier, éthicien et président fondateur de l’Institut québécois d’éthique appliquée, René Villemure. Fondée sur le sens et les valeurs qui orientent les actions, l’éthique devient un enjeu de plus en plus stratégique pour les organisations. Voici quelques réflexions partagées lors de cette conférence :

  • Quand on entend parler d’éthique, on pense surtout au manque d’éthique. Historiquement, l’église et la famille ont été des cadres de référence valables. Aujourd’hui, cette structure n’est plus actuelle. Le monde change à une vitesse telle que nos repères sont bousculés. Nous nous raccrochons donc désormais à nos valeurs.
  • C’est l’absence d’un cadre de référence qui conduit au manque d’éthique. C’est pourquoi cette dernière impose un code et des règles.
  • L’éthique est affaire de culture et de sens. L’aveuglement éthique et la non-éthique causent la perte des entreprises. En revanche, l’éthique permet aux entreprises de durer.
  • Lors de situations régulières bien encadrées, on applique un code, des règles ou des normes et ça fonctionne. Toutefois, en situations irrégulières ou exceptionnelles, où les repères sont absents, on fait appel à notre jugement et à nos valeurs pour décider. C’est ce qui va se produire avec l’intelligence artificielle : les valeurs à prôner seront obligatoirement plus humaines.
  • La conférence s’est conclue avec une définition des valeurs d’une organisation. En deux mots, une valeur doit avoir un contenu nécessairement positif sur le plan moral. Elle doit aussi contenir sa propre raison d’être (ex. le respect).
  • On ne doit pas confondre « valeur » et « valorisation ». Une valeur est nécessairement morale, comme on vient de le voir. Cela n’a rien à voir avec ce qu’une entreprise valorise, comme l’efficacité, qui n’est pas un concept moral.
  • Pour donner suite à cette discussion, un appel à tous fut lancé : quelles sont les valeurs des organisations présentes à la conférence? Ces dernières sont-elles de véritables valeurs ou des idées valorisées par l’organisation? Les résultats furent présentés lors d’une journée dédiée à la culture d’entreprise le 13 juin dernier à Québec chez STERIS (entreprise de matériel médical).
  • Sur 35 entreprises présentes au Sommet de l’IDP, 22 ont répondu à l’appel. Quinze du secteur manufacturier et sept des services – le Mouvement était du nombre. Les valeurs ont été regroupées sous un même mot ou thème, ce qui a donné 49 valeurs distinctes. Voici le top 7 (les plus souvent citées dans les organisations) :
    • Respect
    • Innovation
    • Intégrité
    • Créativité
    • Orientation client
    • Travail d’équipe
    • Engagement.
  • Ce qu’il est intéressant de constater est la difficulté de déterminer si on a affaire à une valeur réelle ou à une caractéristique valorisée par l’organisation. Dans la liste ci-dessus, les participants à la journée chez STERIS ont conclu que les points 1 et 2 – respect et intégrité – constituent des valeurs réelles. Les autres éléments, sauf le septième, correspondent plutôt à des caractéristiques valorisées dans la culture des organisations. Le septième élément – l’engagement – n’a pas fait l’objet d’un consensus.
  • Au moins un point a emporté l’unanimité : les valeurs doivent provenir de la haute direction et descendre vers la base, et elles doivent être vécues au quotidien.

Consultez notre fiche outil Valeurs de l’organisation.

Lire aussi de René Villemure, paru en avril 2018 : « Éthique et intelligence artificielle : que voulons-nous au juste? »

 

Cette ressource est réservée
aux membres seulement

Pour lire la suite, choisissez l’une des deux options suivantes :

Ressources similaires